Sortir de sa bulle (se réveiller au céleste)

Chacun de nous considère ses réalités et circonstances qui l’entourent comme « son monde » ; mais il convient de considérer et accepter qu’il existe bien plus que ce que nous percevons chacun pour notre part ! Ainsi, nous sommes « fatalement » dans notre « bulle »… Et l’un des aspects de l’oeuvre de salut consiste à nous « extraire » de notre bulle et à nous réveiller à ce qui s’offre à nous: le céleste !

Au-delà de notre petit monde

Genèse 12 : Abraham au l’ordre de quitter son pays, sa patrie, la maison de de son père, vers le pays qui lui serait montré.

spirituellement => ce que tu connais, ce qui t’est familier… => Dieu se fait connaître à lui et en fait le pere d’une multitude, père de la foi

Marc 6,32 Jésus voulait se tenir à l’écart mais les gens étaient là => se produit alors la multiplication des pains

les disciples ont été conduits à l’écart (les auditeurs aussi), et ont dû dépasser leur cadre de référence et pensée habituelle.

2 rois 5,14 Naaman a dû sortir de sa « bulle »

il préférait l’eau de son pays, ce qu’il connaît au lieu du Jourdain ; mais reçoit le conseil de son subordonné ; pourquoi ne pas juste obéir, simplement ?!

2 Corinthiens 4:18 nous rend ce témoignage : « Nous regardons, non aux choses visibles, passageres, mais aux invisibles, éternelles »

Au-delà de la pensée courante

Notre cercle à nous peut nous empêcher de recevoir la parole, ou limiter tellement (Marc 7 Jésus reproche aux pharisiens d’annuler la parole par leur tradition!). Nous ne devrions donc pas essayer d’ adapter la Parole à notre cadre// « monde » ; mais notre monde/réalité/vécu doit être formé par ce que dit la Parole. La puissance de la Parole de Dieu s’applique et modèle notre vie !!

Romains 12,2 « ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformé par un renouvellement de l’intelligence »

littéralement « métamorphosés », même terme que l’expérience de Jésus à la « transfiguration ». 2 Corinthiens 3:18 mentionne aussi une « transfiguration », « métamorphose », en la même image que Celui que nous contemplons.

2 Corinthiens 10:5 : nous renversons les raisonnements..

Au-delà des réalités terrestres

Marc 9:2 Jésus transfiguré (à l’écart sur unr haute montage) ; révélation dans une autre dimension !

SE REVEILLER AU CELESTE

L’Ecriture fait la distinction entre du terrestre, une forme de culte et de règle, qui était bon en son temps mais n’était qu’une IMAGE ET OMBRE des choses à venir. JESUS CHRIST a fait cette transition ; nous n’avons plus à opérer dans « l’image et ombre » mais par la route nouvelle et vivante entrer dans la REALITE ! (voir l’article : Le passage).

Actes 20,9 le jeune homme à la fenêtre s’est endormi pendant que l’apôtre prêchait. Même si le message était sans doute excellent, selon la façon dont on le reçoit il ne porte pas.

A bien des égards nous avons pu être endormis (discours religieux endorment / mais au fond demeure la pensée de l’éternité, du céleste.).En un sens nous dormons (ou dormions) parce que nous n’avions plus en vue le souvenir de notre appel céleste. Christ est venu nous réveiller à cette vérité.

Ce jeune homme est tombé du troisième étage. M’apparaît alors comme une évidence un parrallèle avec le troisième ciel, où Dieu demeure (2 Corinthiens 12:1-2)

Actes 20 v 10 : l’apôtre descend alors vers lui, il est ensuite ramené à la vie et remonte avec tous. C’est ce que Jésus a fait en venant dans ce monde. C’est ce qu’il appelle ses régénérés aujourd’hui à faire de sa part. Il a insufflé à nouveau la vie dans l’humanité. Puis ils remontent et rompent le pain : reflet de la communion à laquelle Christ nous appelle dans le Royaume.

Vous n’êtes pas un humain qui peut vivre une expérience spirituelle. Re-créé en Christ, vous êtes un esprit ayant une expérience humaine. Vous êtes un céleste vivant temporairement dans le terrestre.

Alors, si comme ce jeune homme vous êtes encore endormi, tombé de votre position, soyez réveillé au céleste !

Fabien Weigel